Les wc lavants des temps modernes : la douchette japonaise

Un symbole de l’hygiénisme Japonais !

Quand on voyage au Japon et que l’on a encore jamais vu de WC lavant, sans papier toilette on pourrait croire à un manque d’hygiène et on se demande devant quelle invention loufoque on se trouve ! Pourtant ce n’est pas le cas, bien au contraire et si les 3/4 du pays en sont pourvus, sa popularité ne s’est pas faite sans raison.

WC japonais et douchette intégrée

Les japonais aspirant à un mode de vie propre, ils ont mis en place de nombreuses mesures pour y parvenir, par exemple jeter un mégot dans la rue est passible d’une amende ou encore les personnes malades portent des masques afin de ne pas contaminer les autres, notamment, dans les transports en commun. De cette volonté est né le WC lavant Japonais.

High-tech jusque dans les toilettes

Loin d’être un simple bidet, les toilettes Japonais sont équipées d’un robinet douchette à l’avant et à l’arrière ainsi que d’une tête de séchage afin de préserver l’ hygiène intime de manière optimale. L’ eau ainsi propulsée par la douchette WC élimine correctement les saletés, et ce, en douceur. Certains appareils possèdent même des abattants chauffant et d’autres mesurent le taux de glycémie présent dans les urines, ce qui peut être très utile pour les personnes diabétiques.
Le nettoyage des parties intimes grâce aux douchettes est bien plus propre que de se servir de papier toilette, en effet, l’hygiène parfaite est difficilement atteignable en s’essuyant avec du papier et on ne se sent souvent pas propre en sortant des WC. On sera agréablement nettoyé qu’après une bonne douche, seulement on ne peut pas aller en prendre une à n’importe quel moment de la journée et encore moins quand on est pas chez soi.

Zoom sur une douchette de WC japonais

L’alternative est toute trouvée avec le WC high-tech Japonais, essayez le vous serez surpris de son confort et de la sensation de propreté et de fraicheur qu’il procure. Fini les mauvaises odeurs et les mains systématiquement sales, vectrices de microbes et de bactéries que l’ont va ensuite répandre sur les poignées de porte et autres objets que l’on touche avant de trouver un point d’eau pour se les laver. Sans compter que les WC Japonais sont bons pour l’environnement, pendant que notre chasse-d’eau consomme 9 litres, le WC lavant n’en consomme que 3 et puis pas de papier c’est zéro arbre coupé, zéro déchet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *